Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

Corbeil-Essonnes Autrement est un véritable espace d'information, de dialogue et de réflexion. Découvrez les propositions des  socialistes, les prises de position de nos élus et les éléments de notre projet pour l'avenir de notre ville.

Recherche

Texte Libre

Pages

25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 17:52

Invité de RTL ce lundi, Harlem Désir a défendu le cap du désendettement et du soutien à l'investissement fixé par le gouvernement. Le premier secrétaire du PS est revenu sur la réforme constitutionnelle et sa proposition de référendum sur le non-cumul des mandats.

 

REGARDEZ LA VIDEO EN CLIQUANT ICI

Un cap : le désendettement et le soutien à l'investissement

Interrogé sur l'objectif des 0% de déficit en 2017 et sur la stabilité fiscale, Harlem Désir a défendu le cap fixé par le gouvernement :

"Le gouvernement a raison de rappeler qu'il y a un cap qui a été fixé ; ce cap, c'est à la fois le désendettement, et en même temps, le soutien à l'investissement."

Et de détailler que le désendettement était une question de souveraineté économique, d'indépendance vis-à-vis des marchés tandis que le soutien à l'investissement, c'était la préparation de l'avenir, la priorité à l'école, le pacte de compétitivité, le crédit d'impôt, la Banque publique d'investissement, les contrats de générations, les contrats d'avenir :

"Si on ajoute de l'austérité et des restrictions inutiles à une situation de récession dans la zone euro, (…) on aura du mal à réduire le chômage et à réduire l'endettement."

Sur l'hypothèse évoquée par le quotidien Les Echos d'une augmentation de la fiscalité, Harlem Désir a estimé qu'il ne «fallait pas en rajouter» et qu'il fallait concentrer les efforts sur les réductions des dépenses. Avant de rappeler le seul et unique objectif de ce cap, le redémarrage de l'emploi :

"Il faut à la fois être très rigoureux dans la gestion, mais en même temps, soutenir l'investissement et la croissance, l'objectif de toute notre politique, c'est le redémarrage de l'emploi."

Non-cumul des mandats : tenir le délai de 2014

Concernant la réforme constitutionnelle, Harlem Désir a rappelé qu'il souhaitait que cet engagement «s'applique dès 2014» et qu'il fallait envisager, «s'il y a[vait] trop d'obstacles politiques», la possibilité d'un référendum :

"Cette réforme est attendue, elle sera un élément très important de meilleur fonctionnement des institutions, des parlementaires qui se consacrent totalement à leur rôle de législateurs, de contrôles de l'exécutif."

Et de conclure que cette réforme était essentielle au renouvellement, à la parité et à la prise de responsabilité d'une nouvelle génération.

Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans PS National
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 14:45

 

MV.jpg

Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans Politique
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 17:06

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse de la section de Corbeil-Essonnes du Parti socialiste suite aux propos homophobes du Sénateur Serge Dassault :

 

 

le mercredi 30 janvier 2013

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA SECTION DE CORBEIL-ESSONNES DU PARTI SOCIALISTE

 

 

Le 7 novembre dernier, sur les antennes d’une radio nationale, Europe 1, a été diffusée une interview du Sénateur de l’Essonne Serge Dassault. Celle-ci a été enregistrée la veille dans le cadre d’une conférence de presse organisée par les Sénateurs UMP.

 

Dans cette interview, disponible en écoutant le lien suivant : http://lelab.europe1.fr/t/serge-dassault-on-veut-un-pays-d-homos-dans-dix-ans-y-a-plus-personne-c-est-stupide-5762, Monsieur Serge Dassault tient les propos suivants :

 

« Y'a plus de renouvellement de la population à quoi ça rime ? »

 

« On veut un pays d'homos ? Dans dix ans y'a plus personne, c'est stupide. »

 

 « Regardez dans l'Histoire, la Grèce, c'est une des raisons de sa décadence. Décadence totale. C'est l'arrêt de la famille, c'est l'arrêt du développement des enfants, c'est l'arrêt de l'éducation, c'est un danger énorme pour l'ensemble de la nation, énorme. »

 

Nous, socialistes de Corbeil-Essonnes, ne pouvions rester sans réagir. Ses propos rentrent totalement dans le cadre de l’article 23 de la loi du 29 juillet 1881 modifié par la loi n°2004 -1486 du 30 décembre 2004 concernant la lutte contre les propos discriminatoires à caractère sexiste ou homophobe.

 

Nous avons donc saisi par écrit le procureur de la République d’Evry pour qu’il entame les poursuites à l’encontre de Monsieur Serge Dassault.

 

Pour nous Socialistes, le projet de loi sur le « Mariage pour Toutes et Tous » sera une avancée majeure mais surtout légitime pour notre société ! Si nous pouvons entendre que certains français soient contre ce projet, les dérives de quelques personnalités et politiques sont intolérables et inacceptables !

 

 

 

Laurent Chartier

Responsable de la section de Corbeil-Essonnes du Parti Socialiste

Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans Politique
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 15:59

En cliquant ici, revivez intégralement la  journée de rassemblement des secrétaires de section.

 

Et en prime, le discours de notre 1er Secrétaire :

 

 

Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans PS National
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 15:49

A l'occasion du rassemblement des secrétaires de section du Parti socialiste, deux vidéos ont été diffusées pour expliquer aux Français les objectifs du gouvernement et des socialistes: une société plus juste, plus égalitaire, et un redressement économique pour l'avenir de la France.

 

 

 

 

Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans PS National
commenter cet article
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 09:25

 


Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans PS National
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 17:07

 

 

Harlem Désir était l'invité de BFMTV lundi 6 janvier. Le premier secrétaire a expliqué l'action du gouvernement pour répondre aux attentes des Français et le rôle du PS dans la majorité.

Justice sociale et fiscale : des réformes déjà appliquées

Harlem Désir a expliqué en premier lieu les attentes des Français face à la crise: pour le Premier secrétaire, il s'agit en priorité de les rassurer quant aux moyens et aux résultats de l'action du gouvernement. Harlem Désir a donc tenu à rappeler que la justice "sociale et fiscale" était au cœur des décisions des socialistes avant de dresser la liste des réformes en application et en cours :

"Quand on crée une Banque publique d’investissement qui va aider les entreprises, des PME à se financer, quand on met en place les 150.000 emplois d’avenir, quand on fait les contrats de génération pour que les seniors restent dans l’emploi, tout cela a été adopté, ça rentre en application maintenant."

Et d'évoquer également la refondation de l’école, la réforme de l’Enseignement supérieur, la retraite à 60 ans, la revalorisation du Smic, le blocage des loyers et l'augmentation de l'allocation de rentrée scolaire.

Taxation des hauts revenus: un nouveau texte à venir

Interrogé sur le rejet par le Conseil constitutionnel du texte sur la taxe des très hauts revenus, Harlem Désir a expliqué:

"Il n’y a pas eu de contradiction sur le fond. [...] Il y aura – même si le Conseil constitutionnel a pris une décision et qu’il faut en tenir compte évidemment – une nouvelle mouture de cette taxation exceptionnelle pour les revenus supérieurs à 1 million d’euros"

Puis de rappeler: «dans des moments de crise, de grande difficulté, il faut partager les efforts»

Les contreparties du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi

Harlem Désir s'est également intéressé au crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi en expliquant les contreparties demandées aux entreprises: la présence des salariés aux conseils d’administration dans les grandes entreprises, le contrôle exercé par le Parlement sur l'utilisation faite de ce crédit d'impôt et les mesures permettant de sécuriser l'emploi telles qu'une taxation plus importante des recours aux CDD ou la conservation des droits d'assurance maladie lors d'un changement d'emploi.

Parti socialiste: les Ateliers du Changement pour expliquer l'action du gouvernement

Par la suite, le Premier secrétaire est revenu sur l'action du PS et notamment la mise en place des Ateliers du Changement:

"Ce seront les ateliers de débats, ce seront les ateliers de l’explication. [...] il faut que les collectivités locales, il faut que les employeurs, il faut que les entreprises jouent le jeu, les utilisent pour donner de l’emploi à des jeunes et à des seniors. Et puis en même temps, nous allons éclairer l’avenir, préparer les réformes futures."

Enfin, Harlem Désir s'est prononcé pour une participation stratégique des employés dans les grandes PME de plus de 500 salariés et a réaffirmé son soutien au droit de vote des étrangers lors des élections locales, à la fin du cumul des mandats avant les élections municipales de 2014 et à l'égalité d'accès à la procréation médicalement assistée (PMA).

Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans PS National
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 19:41
Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans PS National
commenter cet article
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 21:00

 


Invité d'Europe 1, le chef de l'Etat est revenu sur son déplacement en Algérie puis sur la situation au Mali et sur le retrait des troupes en Afghanistan avant d'évoquer les questions de politique intérieure : croissance, emploi, déficit ou encore dialogue social. François Hollande s'est dit déterminé à atteindre les objectifs qu'il s'était fixés.
Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans Politique
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 11:08

 

 

http://www.parti-socialiste.fr/static/8786/illustrations/infographielutte-contre-la-pauvrete-et-les-exclusions.png

Marisol Touraine sur le plan de lutte contre la pauvreté: «solidarité et accompagnement»

 

Plan de lutte contre la pauvreté: solidarité et accompagnement

Interrogée sur le financement du Pacte de solidarité annoncé par Jean-Marc Ayrault, Marisol Touraine a expliqué:

"Le plan global sera financé dans le cadre de la stratégie financière d’ensemble que nous mettons en place. [...] Nous ferons des économies sur d’autres postes de dépenses. Nous le verrons globalement dans le cadre de l’élaboration des budgets qui seront présentés. [...]  Chaque année, ces mesures feront l’objet d’un financement dans le cadre du budget normal de notre pays."

Niant l'existence d'un "assistanat à la française", la ministre a souligné le "devoir" vis-à-vis des personnes vivant sous le seuil de pauvreté et en grandes difficultés et expliqué:

"Ce qui caractérise les plus pauvres d’entre nous, c’est que souvent ils ne demandent pas ce à quoi ils ont droit. [...] Prétendre qu’il y aurait des droits pour les plus pauvres mais qu’on ferait tout pour qu’ils n’y accèdent pas, ça s’appelle de l’hypocrisie."

Par ailleurs, Marisol Touraine a rappelé l'ambition du gouvernement: créer de l’activité économique et redresser l’économie de notre pays, "parce que nous savons que l’emploi est la meilleure façon de lutter contre la pauvreté". En outre, la ministre a également démenti la taxation des mutuelles et des assurances pour financer l'extension de la CMU, sans exclure toutefois la contribution des organismes complémentaires.

 

Lutte contre les déserts médicaux: pas de salaire minimum pour les médecins, mais la sécurisation de l'installation

Marisol Touraine a également été interrogée sur les mesures de lutte contre les déserts médicaux qui seront annoncées le 12 décembre et a démenti avoir jamais parlé de salaire minimum pour certains médecins. Puis d'expliquer les mesures visant à la sécurisation de l'installation des jeunes médecins:

"Il s’agit de conclure des contrats avec des jeunes médecins qui viennent de sortir de leurs études et de leur dire : « Voilà, c’est difficile de s’installer. Pour que vous alliez dans certains territoires plus compliqués que d’autres, on vous garantit qu’on va sécuriser votre installation pendant deux ans. »"

Cette garantie se présentera sous la forme d'une contribution pour faire face aux frais d'installation que représentent les emprunts, les locaux et le matériel.

 

Affaire Servier: à la justice de rendre son verdict

La ministre s'est enfin exprimée sur la mise en examen de Jacques Servier pour blessures et homicides involontaires : 

"Il y a d’un côté l’instruction judiciaire ; j’aurais souhaité que les laboratoires Servier s’engagent dans une procédure d’indemnisation spontanée en direction des victimes. Ça n’a pas été le cas. À la justice de rendre son verdict et, j’espère, le plus rapidement possible."

L'expérimentation des salles de consommation réduite dès 2013

Concernant les salles de consommation réduite, la ministre a détaillé le calendrier de mise en œuvre:

"Les expérimentations se mettront en place en 2013 et dans le climat le plus apaisé qui soit car il s’agit de soigner et de mieux sécuriser l’environnement de nos concitoyens."

Repost 0
Published by ps-corbeil-essonnes.over-blog.com - dans PS National
commenter cet article